CÉLÉwatt

La France est un pays à fort potentiel en énergie solaire :  les habitants des villages de Carayac et de Brengues, dans le Lot, ont choisi d’exploiter cette ressource naturelle.

1- Découvrir cÉLÉwatt

Nous faisons très attention à la préservation de la biodiversité et veillons à ce que les installations restent compatibles avec l’activité agricole."

Si 39 % de l’électricité mondiale est produite au charbon, source d’énergie fossile très polluante, produire de l’énergie autrement est possible : les habitants de deux villages du Lot, Carayac et Brengues, se sont regroupés en Coopérative pour lancer Céléwatt, une centrale solaire citoyenne. Comme l’indique Timothée, sa directrice, « CéléWatt est un projet de production dénergie renouvelable né en 2017. L’idée est de faire une grappe de petits parcs solaires citoyens au sol. Ce sont des parcs de 250 kW chacun et qui occupent 6 600m² au sol”. Leur production correspond à la consommation électrique, hors chauffage, d’une centaine de foyers. « Les citoyens ont  investi dans le projet et se sont personnellement engagés. Au départ, nous étions cinq. Aujourd’hui, nous sommes devenus une coopérative de plus de 500 sociétaires.”  Le statut de coopérative a facilité cet engagement car, comme l’explique Timothée, “les gens mettent de l’argent mais, en plus, ils sont en mesure de participer aux décisions importantes de l’entreprise”. Timothée précise : “aujourd’hui, l’envie des gens de s’investir dans des projets locaux est perceptible ».

 

L’électricité produite sur les 2 parcs est envoyée sur le réseau public d’électricité grâce aux transformateurs d’Enedis, pour être ensuite  rachetée par Enercoop, fournisseur français d’électricité d’origine 100% renouvelable. Avec la hausse du coût de l’énergie, un troisième parc photovoltaïque pourrait rapidement voir le jour sur le territoire.

%
de la production française d'énergie est solaire
0 ème
rang de la production solaire européenne
0 %
augmentation en puissance installée (2022)

2- Envie de vous lancer ?

Si vous voulez vous lancer, deux éléments sont essentiels : un terrain et surtout des gens."

Pour lancer un projet comme CéléWatt, réaliser un  bilan personnel  permet de faire le point sur ses compétences, ses intentions et aptitudes. 

3- Se faire accompagner

Nous nous sommes lancés dans un territoire où il y a 13 habitants par km² : si nous avons réussi à nous faire accompagner, vous y parviendrez également."

Une des conditions de réussite est d’être accompagné. Il existe en France de nombreuses structures susceptibles d’épauler les porteurs de projets quel que soit leur stade de développement.

Timothée a été accompagnée par les structures suivantes :

Le mouvement Energie Partagée et ses déclinaisons régionales comme ECLR, qui accompagnent et financent des projets de production d’énergie renouvelable : “ils nous ont beaucoup aidés car ils ont les informations techniques et les informations de coopération relatives aux statuts. C’est un interlocuteur qui vous permettra d’avancer quelle que soit l’étape de votre projet. »

La région Occitanie pour le financement du projet :“nous avons été beaucoup aidés par la région, en particulier avec le programme 1€ citoyen = 1€ de la Région. »

Le fournisseur français d’énergie d’origine 100% renouvelable Enercoop : Enercoop est vraiment le fournisseur qui travaille avec les petits producteurs et qui est le seul à faire des tarifs de soutien”.

4- Structurer son projet

Le modèle économique de CéléWatt est équilibré grâce à Enercoop, notre acheteur, qui nous fait un tarif de soutien, l’équivalent de deux fois le prix du marché au moment de la signature du contrat."

Trouver l’équilibre économique d’un projet est une condition incontournable qui se prépare en différentes étapes.

Structurer son projet demande de trouver un modèle économique“Notre modèle économique est viable car, sur les bénéfices que nous faisons, 57,5% sont mis en réserve pour de futurs projets”, précise Timothée.

L’étude financière évalue les finances du projet en calculant les montants des dépenses et des recettes : « nous avons trouvé notre équilibre financier mais la rentabilité est limitée, le projet n’a pas vocation à faire énormément de profit.” 

Le business plan est un dossier écrit décrivant le projet en détails et servant à convaincre les investisseurs. « Il s’agit d’insister sur la solidité du projet et le succès des 2 parcs développés depuis 2017. » 

Aujourd’hui, les gens ont envie de s’investir dans des projets locaux."

Structurer son projet demande de choisir une enveloppe juridique adaptée à sa philosophie. 

La structure juridiqueenveloppe légale du projet, définit les règles qui entourent l’exercice de l’activité : “nous sommes une SCIC, Société Coopérative d’Intérêt Collectif. Le principe : 1 homme = 1 voix. La garantie d’avoir une gouvernance collective et transparente. La constitution d’une équipe est essentielle à la réussite du projet : « nous avons la chance d’avoir un ancien dEnedis, une ancienne d’EDF.