KUB TV

Un média en ligne régional, unique et en accès libre. 

1- Découvrir kub tv

Depuis quarante ans sont lancés des projets
de décentralisation audiovisuelle, mais à chaque fois,
ils sont avortés. ”

un média en ligne régional, unique et en accès libre.

Serge Steyer a cofondé KuB en 2017,  une plateforme culturelle bretonne, mais pas centrée sur la Bretagne, qui se distingue dans le paysage audiovisuel national. KuB propose à son audience, gratuitement et sans inscription, l’accès à des documentaires, fictions, films d’animation, créations sonores, photographies, liés au territoire et diffusés sans frontières : des œuvres issues de Bretagne, passées par la Bretagne ou traitant de la Bretagne. Serge, son cofondateur,  précise : « KuB, c’est un média d’auteurs et d’œuvres, qui fait une large part au documentaire, s’adresse au monde et le regarde à partir d’un territoire, en l’occurrence la Bretagne, sans être autocentré » . 

Le pari de KuB est de donner accès à la culture à un public le plus large possible. « Il fallait que le média soit en libre accès. La gratuité et l’absence de publicités sont donc importants dans le modèle de KuB. » observe Serge Steyer. 

On peut voir sur KuB des œuvres produites en Bretagne comme à l’autre bout du globe par des artistes originaires de la région. Les œuvres présentées sur la plateforme sont mises en perspective par des photos, sons, textes, liens internet, récits documentés, éléments qui permettent de contextualiser l’œuvre et le cheminement de son créateur.  Sont également diffusés sur KuB des reportages et documentaires réalisés en co-édition avec des structures culturelles tels que festivals, musées, théâtres ou encore résidences de la région.  « Nous ne sommes pas pas un média régionaliste, l’idée n’est pas de claironner une culture spécifique mais plutôt de faire vivre une diversité de regards », conclut Serge.

2- Le projet vous inspire ?

En Bretagne, nous sommes dans un écosystème de l’audiovisuel très dynamique. La première étude était l’occasion de voir comment ça se passait ailleurs en Europe. ”

Créer un projet demande de vérifier la compatibilité entre sa situation personnelle et le projet. Un bilan personnel permet d’identifier ses intentions et ses aptitudes et de s’assurer d’avoir les compétences nécessaires pour porter le projet.

3- Se faire accompagner

La région a joué un rôle majeur dans l’histoire de KuB et l’accompagnement du projet.”

Il existe en France de nombreuses structures susceptibles d’épauler les porteurs de projets quels que soient leurs stades de développement : de nombreux acteurs sont là pour vous soutenir dans votre projet, n’hésitez pas à les solliciter.

Prix Audiens de l’initiative numérique 2019, KuB est financé depuis sa création par la Région Bretagne et l’État (DRAC Bretagne). La plateforme a été conçue au sein d’une fédération professionnelle régionale, Films en Bretagne. Et KuB a également été accompagné par un DLA, Dispositif Local d’Accompagnement. 

4- Structurer son projet

Les collectivités territoriales investissent beaucoup dans le financement de la culture. ”

Il est possible de se faire accompagner par des structures de financement spécialisées dans les projets impliqués dans l’ESS.

Aujourd’hui, KuB fait partie de l’association Breizh Créative. Nous avons pensé à nous développer en SCOP mais cela demande beaucoup de travail. »